Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue !

mjc.jpg

Attention, aucune inscription ne pourra être prise en compte par l'intermédiaire de ce site.

Pour contacter les responsables :

 

03 26 48 05 89

du lundi au vendredi

9H/12H - 14H/18H30

 

fismes.mjc@wanadoo.fr

----------------------------------------------

MJC de FISMES
Allée Goscinny Uderzo
BP 6
51170 FISMES
 

 
Inscrivez vous à la newsletter

ci-dessous pour recevoir

nos mises à jour

 

 

Rechercher

DSC03321DSC03317

13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 07:55

17 mai  Fête des fleurs

Programme-Fete-Des-Fleurs.jpg

 

 

CINEMA à la Spirale:

samedi 24 mai 20h30 et dimanche  25 mai 16h

affA3 The Monuments Men

MONUMENTS MEN est inspiré de ce qui s’est réellement passé.En pleine Seconde Guerre mondiale, sept hommes qui sont tout sauf des soldats – des directeurs et des conservateurs de musées, des artistes, des architectes, et des historiens d’art – se jettent au coeur du conflit pour aller sauver des oeuvres d’art volées par les nazis et les restituer à leurs propriétaires légitimes. Mais ces trésors sont cachés en plein territoire ennemi, et leurs chances de réussir sont infimes. Pour tenter d’empêcher la destruction de mille ans d’art et de culture, ces Monuments Men vont se lancer dans une incroyable course contre la montre, en risquant leur vie pour protéger et défendre les plus précieux trésors artistiques de l’humanité…

 

29 mai : BROCANTE allée Goscinny-Uderzo

Inscription les mardis et vendredis de 17h à 19h à la MJC

 

THEATRE

3 juin : Atelier Théâtre Adultes

affiche-fais-ta-valise.jpg

17 juin : Atelier Théâtre Enfants-Ados

affiche-enfants-ados.jpg

CINEMA

A ne rater sous aucun prétexte !

Séance unique DIMANCHE 22 juin à 16H à la Spirale

bon-dieu-affiche22

Claude et Marie Verneuil, issus de la grande bourgeoisie catholique provinciale sont des parents plutôt "vieille France".

Mais ils se sont toujours obligés à faire preuve d'ouverture d'esprit...Les pilules furent cependant bien difficiles à avaler quand leur première fille épousa un musulman, leur seconde un juif et leur troisième un chinois.

 

Leurs espoirs de voir enfin l'une d'elles se marier à l'église se cristallisent donc sur la cadette, qui, alléluia, vient de rencontrer un bon catholique. 

 

CINEMA  : VENDREDI 27 JUIN  à partir de 19h30:

Accueil / dégustation des produits de la Ferme gourmande

Projection et discussion avec les éleveurs

les chèvres ma mère

Cela fait quarante ans que Maguy a quitté la ville pour élever des chèvres sur les hauts plateaux près des gorges du Verdon. Peu à peu, elle a constitué son troupeau, et elle est très attachée à ses bêtes. Elle les soigne, fait naître les chevraux, les sort par tous les temps... Ensuite, elle confectionne des fromages en respectant un savoir faire ancestral. Aujourd'hui, le temps de la reraite est arrivé, et Maguy s'apprête à transmettre son troupeau à une jeune agricultrice qui a envie de créer sa propre affaire. La rencontre entre les deux femmes est enrichissante, mais la séparation s'annonce quand même difficile...Au fil des saisons, le processus de transmission s'avère être un douloureux renoncement pour l'une et un difficile apprentissage pour l'autre. Peut-on encore aujourd'huitransmettre le goût de la liberté ?

Les critiques

 Dans l'après-Mai 68, Maguy a tout quitté pour élever des chèvres et faire du fromage, du côté des gorges du Verdon. Sa fille la filme alors que la retraite arrive : une jeune agricultrice va lui succéder. On découvre cette vie hors normes au moment où Maguy doit tourner la page de son indépendance, de sa liberté. Se préoccuper de sa pension, bien mince. Comprendre comment transmettre son savoir-faire dans un monde agricole contrôlé, de plus en plus administratif. S'ajoute une dimension émouvante, puisque le film est clairement un hommage qu'une fille rend à sa mère. Sauf que la réserve de Maguy, qui n'est pas femme à se confier facilement, s'ajoute à la retenue de Sophie Audier, qui, derrière la caméra, célèbre cette vie à part, sans nous dire pourquoi elle-même ne l'a pas choisie... — Frédéric Strauss TELERAMA

 

Œuvre forte sur la transmission, tournée dans les gorges du Verdon, ce très beau documentaire rural, portrait d'une éleveuse de chèvres proche de la retraite, est un petit bijou à ne pas rater. LA CROIX

Récit de transmission contrariée, cet admirable poème rural, âpre et délicat, se fait le témoin de la crise majeure que traverse le monde agricole. LE  MONDE

Outre le caractère intimiste que la relation filiale entre Maguy et la réalisatrice suppose (on entend souvent Sophie Audier intervenir, questionner, commenter), le film vaut surtout par l’étirement de l’instant passionnel où la transition doit s’opérer.LIBERATION

La réalisatrice dévoile avec sensibilité un monde agricole en panne de transmission.PREMIERE

Bouleversante et double histoire de transmission, mais aussi formidable plongée dans les mutations du monde agricole, son premier long métrage à la réalisation est un bijou (...). TELECINEOBS

 

 

CINEMA, dernier film de la saison

JEUDI 10 Juillet à 15h30: SPIDER MAN

spiderman-copie-1

 

Et sans oublier les soirées  du foyer

Pub-Soiree-mai.jpg



Partager cet article

Repost 0
Published by mjc de fismes